Tai Chi Chuan

Taiji

(idéogrammes Tai Ji Quan)
 

 

Le Tai Chi Chuan (ou Tai Ji Quan) est une pratique chinoise très ancienne, aujourd’hui largement répandue en occident et reconnue pour son action bénéfique sur la santé, l’équilibre et la concentration.

C'est aussi un art martial permettant de développer la coordination et les sensations, les facultés d’enracinement, de relâchement et d’explosivité.

Particulièrement imprégné de culture traditionnelle chinoise, cet art martial est dit interne et se caractérise par des mouvements continus, circulaires et spiralés, lors de l’enchaînement des techniques et du travail à deux.

 

forme-16-paris-mai-2008-1.jpg

Il s’articule autour d'enchaînements de techniques, appelés formes, parfois, TaoLu. Contrairement aux techniques, les formes n'ont pas de "nom" exotiques chinois, on les désigne simplement par le nombre de techniques les composant. 

Enchaînements enseignés

Forme 8 style YANG

Forme 16 style YANG

Forme 24 style YANG

Forme 26 style YANG

Forme 42 de synthèse

Forme 48 de synthèse

Il existe 5 styles principaux de Tai Ji : 

- Le style Yang, le plus répandu, est caractérisé par des mouvements fluides, lents, quasiment sans changement de rythme. Il convient à tous, et c'est le style principal étudié dans notre école. 

- Le style Chen, le plus ancien, est caractérisé par des mouvements parfois plus explosifs. Il plaît aux pratiquants à la recherche de rythme, et aux plus sportifs. 

- Les style Sun, Wu et Wuhao, moins répandus. 

On peut ainsi apprendre et pratiquer les formes dites traditionnelles, présentant l'ensemble des techniques de chaque style, et dont la durée d'exécution peut dépasser 20 minutes. La forme longue du style Yang date vraisemblablement du XX° siècle, et compte ainsi une centaine de mouvements - les manières de compter diffèrent d'un enseignement à l'autre.

Au milieu du XX° siècle, les experts chinois ont développé des formes modernes, courtes, adaptées soit à la pratique du plus grand nombre, soit à la compétition. La forme moderne la plus pratiquée est sans doute la forme 24 (ou petite forme de Pékin).  

Notre école a choisi de baser son enseignement sur la forme 48 "de synthèse" - c'est à dire comprenant des mouvements issus des cinq styles majeurs. Cette forme est extremement riche, par la variété des mouvements et du style. Mais nous enseignons bien sûr d'autres formes, plus adaptées aux débutants.

 

épee

Le Tai Ji Quan se pratique également avec des armes traditionnelles chinoises : épée, sabre, éventail, bâton, lance, hallebarde.

Dans notre école nous enseignons épée, sabre, éventail, et bâton.
L'étude des armes complète l'étude des formes à main nue.

Mettant l'accent sur les aspects martiaux de la discipline, nous travaillons les armes soit seul, soit à deux.

Enchaînements enseignés

Epée Forme 18 style YANG

Epée Forme 32 style YANG

Epée Forme 42 de synthèse

Sabre Forme 13 

Eventail Forme 52 (Gong Fu Shan) de synthèse

Forme de combat arrangé au bâton