Qi Gong

Le Qi Gong

 

 

 

Le Qi Gong (prononcer tchi kong) se traduit souvent par « travail de l’énergie ». Cette discipline traditionnelle de santé consiste en un ensemble d’exercices physiques et mentaux dont certains remontent à l’Antiquité. Pratique méditative, échange avec la Nature, relaxation, gymnastique douce, complément de l’entraînement martial, le Qi Gong a une longue histoire, portée par la pensée traditionnelle chinoise.

Cet art énergétique assouplit et renforce les muscles et les articulations, nourrit le corps et libère les tensions. Il facilite l’équilibre, la concentration et la circulation de l’énergie interne que les chinois appellent le QI.

Il en existe de très nombreuses formes, toutes caractérisée par la fluidité, la douceur et l’harmonie de leurs mouvements, adaptés à la condition physique de chacun.


 

Voici les enchaînements proposés par l’Ecole ADTAO :

 

Les dix-huit exercices de santé (LIAN GONG SHI BA FA)

Véritable initiation au Qi Gong, l’apprentissage de cet enchaînement est facile, les trois séries de 6 exercices renforcent et assouplissent harmonieusement le corps dans sa globalité.

 

Les huit pièces de Brocart (BA DUAN JIN)

Simple et très répandue, cette forme renforce et assouplit, harmonise la circulation de l’énergie et fortifie les organes. Elle peut être facilement pratiquée par les débutants.

 

Les cinq animaux (WU QIN XI)

A travers cinq séries d’exercices, ce Qi Gong consiste à travailler sur l’ensemble du corps, les organes de la médecine traditionnelle chinoise et leurs relations avec les émotions, les éléments etc.

 

Les exercices des paysans (YI JIN JING)

Cette méthode très ancienne insiste sur la colonne vertébrale, les muscles et les tendons, elle étire en profondeur le corps entier.

 

Les six sons (LIU ZI JUE) 

Série de six mouvements associés à des sons caractéristiques reliés aux organes et aux méridiens.

Enchaînement simple à pratiquer et mémoriser.

 

La grande danse (DA WU)

Recréée à partir de documents anciens, cette forme est reconnaissable à la grâce de ses mouvements impliquant particulièrement le dos et le bassin.

 

Le Qi Gong Canne (TAI JI YANG SHENG ZHANG)

Nommée Qi Gong santé de la canne, cette méthode propose de se laisser guider par le bâton (de 1m à 1m40) à travers des mouvements amples et harmonieux.

 

Les 12 mouvements de Daoyin (DAOYIN YANG SHENG GONG SHI ER FA)

C’est un enchaînement permettant la régulation du Qi et du sang dans les méridiens. Il se caractérise par de nombreux enroulements et des mouvements doux et harmonieux.

 

MA WANG DUI

Son nom provient du lieu où l’on a récemment découvert des documents sur des rouleaux de soie décrivant des mouvements insistant particulièrement sur le travail des méridiens, du bassin et du dos.

 

Le ZHI NEN QI GONG

Ce Qi Gong, créé durant le XXe siècle par Maître PANG He Ming, représente la quintessence de toutes les pratiques énergétiques chinoises et nécessite une pratique plus profonde. Le premier niveau, actuellement enseigné à ADTAO, permet l’échange de Qi avec la nature, fortifie le corps et favorise le travail mental.